SIGNALEMENT ET VALORISATION DU MEMOIRE DE CAPACITE EN GERONTOLOGIE

 Retour au sommaire

LE SUJET :

Il doit être impérativement gériatrique ou gérontologique. Il doit être susceptible d'intéresser la collectivité gériatrique et être généralisable. Il est soumis à l'acceptation initiale du ou des responsables d'enseignement.

Votre directeur de mémoire est là pour vous guider dans'le choix éventuel, la méthodologie et la rédaction de votre travail.

 

PRESENTATION :

Vous vous préparez à soutenir votre mémoire de capacité de gérontologie. A tous égards, la valorisation de ce travail est indispensable. L'objectif de cette note est de vous rappeler les contraintes de présentation à respecter lors de la rédaction de votre mémoire.

 

LE PAPIER :

Son opacité est primordiale pour la qualité de la reprographie.

Il doit être d'un grammage suffisant. Tout grammage inférieur au grammage d'usage courant (80 g) doit être évité.

 

FORMAT ET PRESENTATION DU MANUSCRIT

Le texte doit être présenté en respectant les consignes suivantes :

- le format imposé pour le texte et recommandé pour les illustrations est le format A4 (210 x 297 mm)

- taper le texte sur un seul côté de la feuille

- taper le texte en double interligne

- laisser une marge suffisante pour permettre (marge d'au moins 5 cm à gauche du texte)

- numéroter les pages dès la page de titre

- une bonne reliure et une bonne reprographie

 

COUVERTURE ET TITRE

La première page de couverture reproduit la page de titre.

Il est important que le titre apporte une information précise et pertinente.

Le nom de l'auteur doit comprendre le nom patronymique suivi éventuellement du nom de femme mariée. Le prénom sera tapé en minuscule.

 

TABLE DES MATIERES OU SOMMAIRE :

Elle représente la liste des titres de chapitre (divisions, subdivisions avec leur numéro), accompagnés de leur numéro de page. La liste des documents placés en annexe doit être donnée à la fin de la table des matières.

Elle est placée en début de document, après la page de titre et les remerciements éventuels.

 

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

Elles doivent être pertinentes.

Dans votre document, le numéro de référence est entre parenthèse.

A la fin de votre document vous regrouperez les références bibli ographiques en les classant par ordre alt)habétioues et dans l'ordre numérique croissant selon

les indications suivantes:

- Indiquer en majuscule le nom et l'initiale des 2 premiers prénoms de tous les auteurs (maximum de six; au delà de 6 auteurs, ne sont cités que les 3 premiers accompagnés de la mention « et al »

- Les abréviations des titres des périodiques sont celles de l'index Médicus

 

1er exemple (périodique) : MANSELL P.L., RAWLINGS J.P., ALLISON C. et al. Low anthropometric indices in elderly females with fracture neck of femur. J. Clin. Nutr. 1990, 9, 190-194

 

2ème exem ple (chapitre d'un livre) : FALARDEAU P., LATOUR J. Troubles de l'hémostase. in: Arcand M. et Hébert R. eds. Précis Pratique de Gériatrie, 1ère Ed. Quebec : Edisem Inc., 1987, 209-225

 

3ème exemple (livre) : LAMBROSO J eds. Prendre en charge et traiter une personne âgée 1ère Ed. Paris: Medsi/McGraw-Hill, 1987.

 

IL CONVIENT D'ASSURER UN TIRAGE D'AU MOINS 11 EXEMPLAIRES DE VOTRE MEMOIRE (dont 1 pour la faculté de médecine, les autres étant remis aux membres du jury quelques jours avant la soutenance de votre mémoire).

 

 Retour au sommaire

LIVRES A CONSEILLER POUR LA CAPACITE DE GERIATRIE

 

MAUGOURD M.F.

Gérontologie fondamentale, clinique et sociale (l ère et 2ème partie)

Ed.- Bernard Duportet / Sauramps médical, 1992

 

- ALLARD M., FORETTE B.

(Fondation Ipsen, Société Française de Gérontologie, American Geriatric Society)

Syllabus Gériatrique

Ed: Allard/Ipsen PARIS 1998 (version française)

 

- ARCAND-HEBERT

Précis Pratique de Gériatrie

Ed: Edisem Maloine, 2ème édition, 1997

 

- LAMBROSO J.

Prendre en charge et traiter une personne âgée

2ème Ed. Paris : Arnette S.A., 1994

 

- VEYSSIER P.

infections chez les sujets âgés

Ed- ellipses, 1997

 

- MAGNE M.N., THOMAS P.

Maladie D'Alzheimer

Ed- Abrégés Masson, 2ème édition 1997

 

FERRY M., BROCKER P. et coll.

Nutrition de la personne âgée

Ed: Berger-Levrault, 1996

 

- PRAS P., BERTRAND F.

Urgences du sujet âgé

Ed: Abrégés Masson, 1993

 

-TAVERNIER-VIDAL B., MOUREY F.

Réadaptation et perte d'autonomie physique chez le sujet âgé

La régression psycho-motrice

Ed:Frison-Roche, 1991

 

 

Dr P. BROCKER

Dr F. CAPRIZ-RIBIERE

Dr P. PRAS

FEDERATION DE GERONTOLOGIE

 

 Retour au sommaire